Serigne Abdou Lahad Mbacké Ndoulo : « Par rapport à certains de ses collaborateurs, le Président Sall devra balayer vite et fort si... »


"Les derniers événements devraient permettre au Président Sall de reconnaître ses vrais fidèles. Son coup de balai tant attendu devra être fort et vite et gagnerait à emporter beaucoup de ses collaborateurs qui ont pensé que la meilleure manière de le soutenir était de se taire". 

L'avis est de Serigne Abdou Lahad Mbacké Ndoulo. Le chef religieux estime que le Président Macky Sall n'a pas été assez soutenu par les personnes à qui il a confié des postes de responsabilité." Il doit désormais savoir à quoi s'en tenir et nous nous impatientons de le voir sévir. Les jours passent et il n'a toujours pas donné le ton dans ce sens. Si certains se sont tus, c'était pour se faire oublier et se sauver. Au moment où des jeunes sortaient pour manifester leur colère et déclarer qu'ils chômaient, d'autres avaient l'obligation  morale de sortir pour dire qu'ils avaient cessé de chômer avec l'avènement du Président Sall au pouvoir. Lorsque des hommes politiques de l'opposition attaquaient le Président Sall le traitant injustement de tous les noms d'oiseau, d'autres devaient sortir le défendre. Rares ont été ceux qui avaient osé le faire."

Le leader de "And Falaat Macky" d'ajouter que le dénouement moins catastrophique de cet épisode politique du Sénégal ne sautait être assimilée à une reculade. "Il n'a jamais été question pour le Chef de l'État de reculer. Quand un Président de la République tempère pour éviter que des personnes ne meurent,  il n'a pas reculé, il a avancé. Son geste est à saluer." 
Le Mbacké-Mbacké  insistera pour dire à l'opposition de ne guère penser que les jeunes étaient dans les rues pour elle, encore moins pour Sonko, mais pour défendre leurs propres intérêts... 
Lundi 22 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :