Série d'incendies à Koumpentoum : Le Conseil départemental vole au secours des victimes.


Entre fin Février et début Mars, deux villages du département de Koumpentoum ont été ravagés par une série d'incendies causant des dégâts importants. Pour soulager ces populations, dont beaucoup ont tout perdu, le président du Conseil départemental de Koumpentoum, Omar Sy, a procédé ce jeudi 18 mars 2021 à la remise de matériels et kits alimentaires d’une valeur de 2.000.000 f aux 31 ménages impactés par les incendies au courant du mois de février dernier. 

Cette cérémonie de remise de don qui s’est déroulée dans l’enceinte du Conseil départemental s'est faite en  présence du préfet Amdy Mbengue qui a présidé l’événement.

Ce don du Conseil départemental est destiné aux 27 ménages du village de Ndiambour, 8 de Ndam et 4 de Koumpentoum, est composé de 13 bouteilles d’huile, d’1,5 tonne de riz, de 15 paquets de Zinc, de 5 tonnes de ciment et 50 poutrelles. Après s'être incliné devant la mémoire des manifestants tués lors des récents affrontements qui ont secoué le pays, Oumar Sy a  prié pour la stabilité et la paix dans le pays.

Pour ce qui est du don, il dira que  l’institution qu’il dirige "n’a fait que son devoir en volant au secours de sa population et assure que ce sera toujours le cas tant qu’il sera à la tête du département." Le président n’a pas manqué de demander au chef de l'État, à travers le PUDC , de construire un château d’eau dans le village de Ndiambour. Selon monsieur Sy "la construction de cet édifice contribuera fortement à soulager les populations de cette localité. En effet, selon  le secrétaire général du Conseil départemental, Tidiane Tine, "l’absence de ce château a contribué à l’énorme perte subie par le village et il a fallu à la citerne des sapeurs pompiers de parcourir 10 à 15 km pour chercher de l’eau." 

Pour le préfet du département Amdy Mbengue, après avoir félicité la commission sociale du Conseil départemental de Koumpentoum qui "ne ménage aucun effort pour assister la population à chaque fois qu’une situation de ce genre survient dans le département", M. Mbengue a reconnu le manque de moyens de la brigade des sapeurs pompiers de Koumpentoum pour apporter une réponse efficace en cas de catastrophe. C’est ainsi qu’il lance un appel aux autorités afin qu’elles renforcent la brigade en moyens et matériel de secours. Par ce geste, le Conseil départemental entend redonner un sourire à ces 31 ménages du département qui avaient vu tous leurs biens calcinés par les flammes. 



Vendredi 19 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :