Sens de la Tamkharite, l’histoire de la flagellation, pèlerinage de Karbala : Ch. Ibrahima Sakho sans détours : « La Chiya représente un point focal, une forteresse pour la défense de l’Islam »

La communauté chiite de Dakar a procédé hier soir comme tous les jeudis, à une séance de prières dédiées à l’imam Hussein et à sa famille, tous morts en martyr à Karbala. Mais le contexte marqué par la commémoration de ce carnage fait que cette rencontre a un caractère particulier. Trouvé au siège de la fondation Mozdahir, Ch. Ibrahima Sakho revient dans cet entretien sur le sens de la célébration de l’Achoura pour la Umma islamique.
Insistant sur la dimension spirituelle de Karbala, cet ancien directeur de l’institut Mozdahir International démonte ici l’ancrage de la flagellation dans la tradition chiite, mais indique qu’il s’agit d’une pratique érigée en coutume par une minorité des chiites basé en Irak. Tout en préconisant les dons de sang afin de bannir certaines pratiques qui n’honorent pas la communauté chiite, Cheikh Ibrahima Sakho d’affirmer : « la Chiya représente un point focal, une forteresse pour la défense de l’Islam ».


Vendredi 6 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :