Sénégalais de l’Extérieur : Mame Diarra Fam contre la suppression du ministère


« Il n’y a pas une région qui a 15 députés. On ne peut pas confier le destin des Sénégalais de l’Extérieur à une direction alors que la diaspora est devenue la 15e région », dénonce Mame Diarra Fam du Pds, qui est invitée à l’émission « Face à Dakaractu », diffusée au moment où ces lignes sont écrites.

Rappelant que les Sénégalais de l’Extérieur font entrer 1250 milliards F Cfa par an au Sénégal, elle ajoute : « Vous ne verrez pas aujourd’hui un Sénégalais de l’Extérieur qui vous dire qu’il est satisfait de cette direction ».

Ainsi, elle s’arrête sur le triste sort d’un jeune sénégalais, Cheikh Diaw en l’occurrence, condamné à 30 ans en Italie. Selon la parlementaire libérale, ce compatriote aurait pu gagner son procès en appel. « Malheureusement, sa famille n’a pas pu mobiliser les 10 000 euros demandés par ses avocats pour poursuivre la procédure pouvant conduire à sa libération. J’ai écrit à l’ambassadeur Saliou Touré qui répond toujours favorablement à toutes mes requêtes. Saisi, le gouvernement du Sénégal n’a pas apporté assistance nécessaire à ce jeune », déplore encore Mme Fam.

En définitive, elle pense que les Sénégalais de la Diaspora ne bénéficient pas de financement. « Il se contentent de fonds dérisoires tournant autour de 3 000 euros. Les financements du FAISE sont politisés, si vous n’êtes pas de l’Apr, vous n’en bénéficiez pas », accuse-t-elle.
Mardi 5 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :