Sénégal - Nouvel attelage gouvernemental / Un ministère de l’économie numérique et des télécommunications : une réponse forte aux attentes de l’écosystème.


L’érection dun ministère en charge spécifiquement de l’économie numérique et des télécommunications répond à une attente forte des acteurs de l’écosystème pour la mise en place dun dispositif institutionnel cohérent et intégré

 

En effet, la mise en œuvre concrète des engagements de la Stratégie Sénégal Numérique 2025, référent principal de la politique du Sénégal en la matière, requiert une meilleure coordination et prise en main sous la houlette dun département ministériel fort et interlocuteur principal de tous les acteurs.

 

La thèse centrale est de maintenir une position de pays leader innovant

Telle une vague déferlante, la transformation numérique envahit la planète et dans toutes les sphères d'activité ou presque. Les mutations rapides que provoque le 4.0, cette quatrième révolution industrielle, celle d'un monde nouveau, seront sans merci pour tous ceux qui n'auront pas su prendre le train à lheure

 

Cette transformation bouleverse les paradigmes de base des relations daffaires et les secteurs industriels existants, tout en offrant un potentiel considérable denrichir la vie et délever le niveau de vie des usagers

 

Partout, elle pousse les administrations et industries entières à se réinventer ou... à mourir.

 

Le Président de la République a compris parfaitement cet enjeu quavec un ministère fort qui regroupe les différentes entités, qui centralise la prise de décision, le Sénégal peut impulser, de manière harmonieuse,lutilisation de l’économie numérique comme levier de développement, de transformation de notre écosystème, de création demplois, dinclusion, et surtout de développement humain durable.

 

Voilà un pas important franchi, et salué au demeurant par les différents acteurs, pour suivre le cap de la mutation de notre économie.

 

Dans la perspective de l’émergence numérique viséà lhorizon 2035 à travers le PSE, la locomotive institutionnelle doit avoir les amortisseurs solides pour bien amorcer le virage et « numériser le Sénégal ».

Le Chef de lEtat a rappelé dailleurs à loccasion du premier forum sur le numérique au Sénégal, tenu le 15 mars 2018 au Centre internationale de conférence Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD), son ambition de « numériser et de digitaliser le Sénégal, au profit de tous » et au nom de « lexigence démocratique ».

 

Ltransformation digitale du service public doit être ainsi plus ressentie par les usagers.

 

Cest dans le même esprit quil faut certainement comprendre les transformations annoncées lors de son discours dinvestiture en faisant part de son engagement « sans tarder », de mettre au point « des réformes en profondeur, visant à simplifier et rationaliser nos structures, réformer nos textes là où cest nécessaire, et dématérialiser davantage nos procédures et formalités administratives ».

 

La célérité et lefficacité recherchées dans les procédures de 

traitement des dossiers à l’ère du numérique invite, au delà des 

téléprocédures comme la TeleDAcà une véritable gouvernance 

numérique à travers notamment lintégration et ladoption des 

téléservices dans tous les secteurs.

Voilà à quoi le Chef de lEtat engage  son administration et les usagers!

 

Aussi, le projet de Parc de Technologies Numériques (PTN) à Diamniadio qui sera fonctionnel en 2020, lacquisition du supercalculateur ainsi que linstitutionnalisation du Forum du Numérique et la mise en place dun fonds de soutien au numérique, le FSN, doté dune allocation budgétaire totale de quinze milliards FCFA (soit 3 milliards FCFA par an), contribuent-ils à cette mutation numérique.

 

Suivront certainement avec cette nouvelle architecture, la mise en place du tableau de bord de pilotage et la mise en œuvre des nombreuses réformes tant souhaitées pour hisser le Sénégal au firmament du digital. 

 

Ousmane THIONGANE

Juriste

Spécialiste en commutation et humanités

Mercredi 10 Avril 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :