Sécurité sanitaire et alimentaire au Sénégal : « Une urgence à l'heure actuelle » (Mame Diarra Faye coordonnatrice du projet ASIRUSSA)

L'Afrique fait partie des continents les plus touchés par la sécurité sanitaire des aliments. Environ 420.000 personnes dont 125.000 sont des enfants, meurent chaque année, selon une étude révélée par l'organisation mondiale de la santé (OMS). Selon la coordinatrice du projet d'amélioration de la surveillance intégrée et de réponse aux urgences de sécurité sanitaire des aliments, Mame Diarra FAYE, ces chiffres relèvent d'une "urgence à l’heure actuelle. Il est nécessaire d’installer des mécanismes de surveillance de ces aliments en vue de limiter les risques de propagation". "La Fao a pris à bras le corps le problème de la sécurité sanitaire des alimentaires depuis un certain temps", a fait savoir Mamadou Ndiaye, consultant en sécurité sanitaire. À l'en croire, ce projet articulé autour de quatre points essentiels vient en appoint à l'État du Sénégal.


Mardi 4 Février 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :