Sécurité routière : les transporteurs approuvent les mesures engagées par l’État mais appellent à davantage de concertation sur certains points.


Les transporteurs qui ont pris part au conseil interministériel du 9 janvier, tenu à Diamniadio et présidé par le Premier ministre, Amadou Ba, ont livré leurs impressions sur les 22 mesures engagées par le Chef du gouvernement pour lutter contre l'insécurité routière. Globalement, ils ont salué les décisions issues de la rencontre, mais relèvent quelques points qui, selon eux, méritent d'être discutés davantage avec les acteurs du transport pour une application consensuelle des directives. Il s'agit notamment de la  révision de l’âge minimum pour obtenir le permis et conduire les véhicules de transport urbain et interurbain de personnes à 25 ans et à 23 ans pour les véhicules de transport interurbain de marchandises. Les transporteurs ont également invité à discuter encore sur la limitation de la durée d’exploitation à 10 ans pour les véhicules de transport de personnes et à 15 ans pour les véhicules de transport de marchandises...
Mardi 10 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :