Sécurité routière : La police nationale déclare environ 1.836 accidents enregistrés de janvier à juillet.


En l’intervalle de 6 mois, il est enregistré au Sénégal 15 accidents mortels, 655 accidents corporels et 1.166 accidents matériels. Ce qui fait un total de 1.836 entre le mois de janvier et le mois de juillet, a déclaré le lieutenant El Hadj Malick Niang, commandant de la campagne de circulation du commissariat central de Dakar, lors de la rencontre « share fair » sur la sécurité routière tenue ce mardi, avec l’ensemble des acteurs. Saisissant cette occasion, le lieutenant Niang lance un appel à la conscience et au respect du code de conduite aux usagers, mais aussi aux piétons qui exercent des comportements jugés indisciplinés sur la route.
 
En effet, cet atelier organisé par l’ONG Partners West Africa Sénégal contribue à l’amélioration de la sécurité routière au Sénégal par le biais du projet Roadmaps to security in Senegal and Burkina Faso. De ce fait, face aux nombreux défis engendrés par l'insécurité routière et au regard des résultats riches en enseignement obtenus sur les axes Dakar-Tambacounda et Dakar/Ziguinchor, PWA Sénégal a obtenu du département d'État américain à travers l'INL, le financement d'une deuxième phase pour une durée de deux ans (2020-2021) intitulée « Sahel Road Safety Initiative » qui, en plus des anciens axes précités, cible les nouveaux axes Dakar/Saint-Louis et Dakar/Matam.
 
Ainsi, le projet a contribué à lutter contre toutes formes d'insécurité routière au Sénégal, notamment dans les localités cibles du projet : Dakar, Mbour, Tambacounda, Kaolack, Ziguinchor, Louga, Touba, Matam et Saint Louis; ainsi que les régions de Thiès et Fatick qui ont été récemment enrôlées suite aux recommandations formulées. Les projets pilotes proposés par les populations lors d'ateliers d'élaboration.
Mardi 3 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :