Sécurité alimentaire : Dr Pape Abdoulaye Seck liste les fondamentaux pour l’optimisation des performances

La sécurité alimentaire et nutritionnelle en Afrique semble être au cœur des préoccupations des acteurs du secteur de l'agriculture. C’est en tout cas, ce qui ressort de l’atelier international sur l’approche Shep au Sénégal qui se tient du 06 au 07 novembre à Dakar. Opérationnel au Kenya depuis 2009, ce projet d’envergure appuyé par le Japon, ambitionne de s’élargir dans sept pays africains : Sénégal, Madagascar, Niger, Burkina Faso, Nigéria et Ghana. Présidant la cérémonie d’ouverture, le docteur Pape Abdoulaye Seck, ministre de l’Agriculture et de l’équipement rural, a rappelé la nécessité de sécuriser et d’augmenter les revenus des ruraux à travers une stratégie de stabilité de la production agricole. Pour ce faire, il met l’accent sur l’accès au marché et à l’information qui selon lui, « est une matière première précieuse pour élaborer des stratégies en phase avec la turbulence de nos environnements respectifs... »


Mardi 6 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :