Sécurisation du Ter : Macky envisage une police ferroviaire

La sécurisation de la ligne du train express régional (TER) est une préoccupation pour le président de la République. C’est pour cela qu'il veut la mise place rapide d’une police ferroviaire.


Sécurisation du Ter : Macky envisage une police ferroviaire
Le Chef de l’Etat, Macky Sall a réitéré ses directives relatives à la sécurisation absolue de la ligne du TER par la mise en place rapide d’une police ferroviaire, en vue d’assurer l’exploitation optimale de cet outil de transport moderne, essentiel pour améliorer durablement la mobilité rapide des usagers de l’agglomération de Dakar.
Il l’a dit, hier, lors du Conseil des ministres, tenu à Diamniadio pour  la deuxième fois au niveau des nouvelles sphères ministérielles du deuxième arrondissement, d’une superficie de 54.000 m2 de bureaux, réalisées par le Groupe sénégalais TEYLIUM, sous la maîtrise d’ouvrage de l’Agence de Gestion du Patrimoine Bâti de l’Etat.
À cette occasion, il a demandé au Gouvernement d’engager sans délai le processus d’extension de la ligne TER actuelle, de 19 km, entre Diamniadio et l’Aéroport International Blaise Diagne (AIBD). Abordant le développement stratégique du réseau autoroutier,  ce dernier a rappelé  que l’extension du réseau autoroutier national est un axe majeur de la politique de désenclavement et d’aménagement du territoire.
À ce titre, entre 2012 et 2018, 189 km d’autoroute ont été construits qui viennent s’ajouter aux 36 km de réseau en 2011. Sur ce, le Président de la République a  félicité le Ministre des infrastructures et AGEROUTE Sénégal pour la qualité du travail accompli avec le professionnalisme remarquable de l’expertise nationale.
Dans ce cadre, note  le communiqué ,  le Chef de l’État  a informé  les membres du Conseil du lancement, sous sa présidence, des travaux de l’autoroute Mbour – Fatick – Kaolack, ainsi qu’à l’inauguration des tronçons autoroutiers AIBD – Mbour (19 km) et AIBD – Thiès (16 km) et a demandé au Gouvernement de mettre en place un système optimal d’exploitation et de régulation des autoroutes fonctionnelles, avec une tarification socialement acceptable et une maitrise stratégique du patrimoine autoroutier national.
Concernant la filière horticole, Macky Sall a adressé ses félicitations aux agents de la Direction de la Protection des Végétaux et à l’ensemble des acteurs pour l’exportation de 122.417 tonnes de fruits et légumes de contre saison.
Jeudi 17 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :