Second retour de parquet : Aïda Mbacké vers le mandat de dépôt


Second retour de parquet : Aïda Mbacké vers le mandat de dépôt
Le face à face entre le maître des poursuites et la dame Aïda Mbacké, la femme qui avait brûlé vif son mari aux Maristes, le 3 novembre dernier, n’a pas encore connu son épilogue. Déférée au parquet, hier, au terme de 72 heures de garde à vue, elle devra encore se présenter devant le procureur, aujourd’hui, parce qu’ayant bénéficié d’un retour de parquet. Serigne Bassirou Guèye a désigné le juge du 8e cabinet pour mener l’instruction et requis le mandat de dépôt contre la mise en cause pour assassinat. Le juge devrait décerner à la dame un mandat de dépôt, ce jeudi.

Pour mémoire, la mise en cause avait, sous l’emprise de la jalousie, surpris son mari dans leur appartement aux Maristes. C’était pour le brûler vif avant que ce dernier ne rende l’âme. Grièvement brûlée aux mains, elle a été conduite dans une structure sanitaire où elle séjournera pendant 20 jours. Il faut dire que son séjour à l’hôpital a été prolongé par son accouchement par césarienne. Par la suite, les éléments de la Brigade de recherches de Dakar ville avait ouvert une enquête pour voir les vraies raisons de cette barbarie.

Les pandores ont donc bouclé leur enquête et ont conclu à un meurtre prémédité. C’est sur ces entrefaites que le procureur de la République avait donné des instructions pour qu’elle soit placée en garde-à-vue samedi dernier.  Le maître des poursuites lui a rendu visite pour s’assurer de son état de santé. Entendue hier, elle a bénéficié d’un retour de parquet. Et il semblerait qu’elle risque le mandat de dépôt et d’être transférée au pavillon spécial de l’hôpital Le Dantec. Affaire à suivre…
Jeudi 6 Décembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :