Santé : Une note d’espoir dans la lutte contre le cancer


La lutte contre le cancer, cette maladie qui fait des ravages dans le monde, a connu un bond en avant avec l’arrivée de l’appareil MRIdian. Il s’agit d’une machine qualifiée de ‘’révolutionnaire’’ par des spécialistes de la santé et utilisée pour soigner le cancer. Elle a été conçue aux Etats-Unis, dans la Silicon Valley, en Californie, par la société ViewRay, fondée en 2004. Cet appareil apporte une nouveauté dans la manière de traiter le cancer mais pas le traitement en tant que tel, a indiqué un spécialiste français.
 
Le Dr Agnès Tallet, chef du Service radiothérapie de l'Institut Paoli-Calmettes (Maraseille), dans un communiqué repris par La Dépêche, est revenu sur les progrès de cette machine. ‘’Grâce à une vision incomparablement plus précise que celle fournie par les scanners standards, et donnant la possibilité de contrôler la position de la tumeur en temps réel, elle permet de mieux cibler la zone à irradier en diminuant les séquelles sur les organes voisins’’.
 
Cette machine, qui ressemble à un scanner traditionnel, met en œuvre une technologie de radiothérapie par Imagerie à résonance magnétique (Irm), a informé la même source qui rappelle que ‘’le premier appareil de ViewRay a été installé à Saint-Louis dans le Missouri au Alvin J. Siteman Cancer Center de l'hôpital Barnes-Jewish et à la Faculté de médecine de l'Université de Washington.
 
L'appareil, d'un coût de 8,2 millions d'euros (5 milliards 379 millions de F Cfa) nécessite souvent des plans de financements et de vrais projets médicaux. Aujourd’hui, une vingtaine de MRIdian Linac, cette machine qui a vu le jour en 2014, a été installée aux Etats-Unis, aux Emirats arabes unis, en Asie (Japon, Corée du Sud), et en Europe (Danemark, Turquie, Pays-Bas, Italie, Allemagne et France), a informé le site d’information français.
 
‘’Lors des séances de radiothérapie, des changements tant sur la forme que sur la localisation de la tumeur ou du tissu environnant peuvent avoir lieu. La visualisation en temps réel de la tumeur, désormais possible grâce à cet équipement, nous permettra de dispenser des doses élevées de rayonnement pour traiter plus efficacement les tumeurs, sans toucher des tissus sains ou des organes critiques se trouvant à proximité. Nous allons pouvoir suivre la tumeur pendant le traitement et ainsi délivrer les rayons avec une extrême précision’’, expliquait, récemment le Pr David Azria, coordonnateur du Département de radiothérapie oncologique et directeur scientifique de l'Institut régional du cancer de Montpellier (Icm), a appris Dakaractu.
 
Le MRIdian permettra aussi de traiter plus de tumeurs, notamment du foie et du pancréas, particulièrement difficiles à soigner avec la radiothérapie classique.

Dr Michel Rives, radiothérapeute à l'Institut universitaire du cancer Oncopole de Toulouse (Iuct) s’est montré optimiste quant aux évolutions positives notées dans la lutte contre ladite maladie. ‘’Si le fait que l'on parle de son traitement peut permettre aux patients de prendre conscience qu'on peut guérir d'un cancer c'est réellement une bonne chose. Un cancer se guérit aujourd'hui. Même s'il y a une rechute, il ne faut pas perdre espoir. C'est un message positif et qui n'est pas du tout politique, il est réel. Globalement les résultats dans le domaine de la lutte contre le cancer sont nettement meilleurs. Nous avons gagné en taux de guérison. Ils n'ont plus rien à voir avec ceux affichés il y a une dizaine d'années’’, a-t-il confié.
Vendredi 23 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :