Santé : Les conséquences du décret 2018/1430 sur les agents mises à nu.


Les techniciens supérieurs et cadres intermédiaires de la santé ont créé une fédération. Cette structure, selon un communiqué qui nous est parvenu, fédère l'ensemble des associations de techniciens supérieurs et cadres intermédiaires de la santé. 

L'objet de la mutualisation des forces est unanime, lit-on dans le texte.
" Nous constatons avec amertume depuis plus d'une dizaine d'années une décrépitude de la profession paramédicale. Notre système ne prend plus en compte nos préoccupations ; notamment notre plan de carrière et le traitement que notre propre administration nous réserve", révèle le contenu du document. 

Par conséquent, cela a fini d'installer une démobilisation profonde, une démotivation, une inquiétude et une frustration de plus en plus grande auprès de ce personnel qui constitue le socle du système. La mise en circulation d'un projet de décret portant organisation et fonctionnement de I'ENDSS ou les incohérences du Décret 2018-1430 modifiant le Décret 77-887 qui n'a même pas prévu de dispositions transitoires, pour un corps qui devrait être en extinction. Ce projet de I'ENDSS, non seulement n'est pas inclusif, mais présente des confusions, que sa signature par le président de la République entrainerait plus de problèmes que de solutions sur notre système de formation en santé et au plan de carrière des corps concernés.
Vendredi 4 Décembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :