Santé : La construction prochaine d’un Centre national de prise en charge des victimes de violence en gestation.


Les victimes d’agressions sexuelles sont confrontées à d’énormes difficultés pour leur prise en charge. Cette situation qui a toujours été un casse-tête pour les Sénégalais va être allégée avec la construction prochaine d’un Centre national de prise en charge des victimes de violence, a appris Dakaractu
 
‘’Sur instruction du président de la République, la ministre Ndèye Saly Diop Dieng, chargée de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants, a engagé ses services. Aujourd’hui, nous avons fini d’élaborer la conception d’un Centre national de prise en charge des victimes de violence. Un centre holistique (qui regroupe) les services d’accueil d’accompagnement psychosocial, juridique et de suivi médical pour permettre aux victimes d’avoir tous les services nécessaires en un lieu. Et ce centre national sera démultiplié au niveau des régions’’, a annoncé Mame Ngor Diouf, Secrétaire général du ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants lors d’un atelier de partage avec les journalistes.
 
Pour une meilleure prise en charge des personnes abusées sexuellement également, le ministère s’est engagé, selon M. Diouf, à accompagner les victimes pour leur réinsertion socio-économiques à travers des projets structurants.

Mercredi 16 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :