Sandaga : « C'est 382 commerçants qui sont concernés. Nous saluons le report mais... le site de recasement proposé n’est pas fonctionnel » (Dame Niang, ATS)


L’association « And Taxawu Sandaga » a salué l’issue des négociations concernant  la démolition du marché Sandaga qui a débouché ce vendredi 3 juillet sur un report de la date de démolition d’une partie du comptoir commercial.
Les commerçants bénéficient désormais d’un délai supplémentaire maximum de 2 jours après la Tabaski prévu entre le 30 et le 31 juillet prochain. Cependant, ces derniers à travers l’organisation ATS, militent pour une échéance plus raisonnable car la plupart des acteurs partent fêter la Tabaski hors de Dakar. And Taxawu Sandaga veut également que les autorités étatiques les impliquent dans les échanges sur la maquette proposée. 
Sous un autre registre, l’association juge enclavé le site de recasement où les commerçants vont être relogés et porte son choix sur d’autres espaces comme Lat Dior, Petersen entre autres.
À en croire le porte-parole de l’ATS, Dame Niang, près de 400 commerçants sont concernés par cet éventuel déplacement, raison pour laquelle il exprime au nom des commerçants le souhait d’avoir une garantie avant leur recasement pour assurer leur retour sur les lieux. L’ATS se désole, toutefois, de l’immobilisme de leur ministre de tutelle, en l’occurrence le ministre du commerce, Aminata Assome Diatta, qu’elle n’a pas senti dans ce dossier. Dame Niang s’exprimait à travers un point de presse tenu ce samedi à Sandaga...
Samedi 4 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :