Saly / « Adiya » d’un milliard, etc... : le Giaba se dit incompétent pour le moment...et pense que les autorités Sénégalaises vont s'en saisir si… (Dg)



La 37e session ordinaire du Giaba s'est tenue ce week-end à Saly Portudal. Cette institution spécialisée de la Cedeao chargée de lutter contre le blanchiment des capitaux, le financement du terrorisme, tient de façon périodique des sessions deux fois au moins par an. Ceci pour examiner et apprécier les différentes mesures prises par les Etats membres en vue de lutter contre le blanchiment de capitaux, le financement du terrorisme.

Pour cette 37e session ordinaire, deux rapports d'évaluation mutuelle seront examinés, il s’agit de celui de la Gambie et du Togo. En dehors de ces rapports principaux, deux rapports de suivi du Ghana et du Sénégal seront également examinés et adoptés.

Cette session permettra aux experts de voir les progrès qui ont été enregistrés par les États membres dans la mise en œuvre du nombre du GAFI.

 Interpellé sur les milliards distribués depuis un certain temps au Sénégal, le dg du Giaba de faire savoir que si les faits sont avérés, les autorités compétentes du Sénégal doivent s'en saisir, faire des investigations et continuer avec la procédure judiciaire.

Et éventuellement si les preuves sont réelles, procéder à la condamnation de ces responsables. « Pour le moment le GIABA ne peut pas se mêler parce que ce n'est pas son rôle... », a précisé le Dg.
Jeudi 2 Juin 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :