Salihou Keïta : « AAR LI NU BOK est une opposition radicale et aveugle »


Après plus d’un demi-siècle, notre pays malgré son accession à l’indépendance, a vécu les affres du sous-développement.
Aujourd’hui avec la bénédiction divine et le style de management du Président Macky Sall, un vent de progrès et d’espoir souffle sur notre pays avec des infrastructures de dernière génération grâce à une économie qui se déploie à un rythme soutenu et à une cadence plus forte.
En outre, des ressources naturelles et précieuses inondent le sous-sol de notre pays à savoir : le phosphate, l’or, le fer, le zircon etc… et aujourd’hui le pétrole et le gaz.
Grande fut notre désolation de suivre un reportage de la chaine BBC sur les ressources pétrolières et gazières du Sénégal.
Une vidéo qui a une odeur de complot, de cabale montée depuis l’extérieur et portée par l’opposition radicale et aveugle réunie autour de la plateforme AAR LI NU BOK.
Notre  mouvement Sénégal Croissance à 2 Chiffres pour l’émergence (C2C) constate que des fils du Sénégal sont manipulés pour ternir l’image de notre patrie (paaka bi layrendi sa wayakasdass.) Ces derniers font fi de l’adage qui veut que le linge sale se lave en famille. Ils oublient que toute parole mensongère dans l’unique dessein de nuire l’autre, est assurément une source de trouble et de désordre.
Monsieur Abdoul MBAYE, ancien Premier Ministre, connu pour sa légèreté déconcertante, déclare avoir apposé sa signature au bas d’un document dont il ne maitrise pas la teneur. Si le ridicule tuait...
Monsieur Thierno Alassane SALL, ancien Ministre des Énergies qui a toujours défendu la bonne politique gazière et  pétrolière du régime en place, retourne sa veste avec un discours venimeux.
Monsieur Mamadou Lamine DIALLO, ancien Directeur général des Mines et dont son épouse avait une société minière, porte le discours de la division.
Ousmane SONKO a bénéficié du soutien de Tullow Oil pendant la campagne présidentielle.
Ces personnages politiques d’une autre époque, devraient certainement retourner à l’école des valeurs, de la citoyenneté et du patriotisme.
Pourquoi veulent-ils semer le trouble par des combines ignobles, par des propos difficilement soutenables par des responsables, pour susciter la colère des populations, pour attiser le feu et ternir l’image du Sénégal.
Pourquoi tout ce jeu monstrueux alors que les ressources sur lesquelles tous ces bruits sont construits n’ont pas encore donné ou montré une plus petite goutte.
Pourquoi alors cherchent-ils à ternir l’image d’un honnête citoyen dont le seul tort est d’être le frère chef d’État, qui en réalité est la principale cible et adversaire politique.
Notre mouvement C2C affirme que le magistère du Président Macky SALL, placé dans le temps de l’action ne pourrait aucunement s’adonner à des polémiques infécondes.
Notre mouvement qui s’inscrit dans une dynamique d’accompagnement des initiatives de croissance, fustige toute tentative de déstabilisation de cette perspective d’émergence.
Ils veulent jeter le discrédit sur le régime, en s’appuyant sur des forces tapies dans l’ombre à travers un reportage mensonger et cousu de fil blanc pour solder des comptes avec le Président Macky SALL, au risque de déstabiliser notre Sénégal.
Ce lundi 17 Juin, la chambre africaine de l’énergie vient de rejeter les accusations formulées par BBC sur le  Sénégal. Elle estime qu’il s’agit d’une sinistre course au jugement et d’une obsession de ternir du Président réformiste Macky Sall.
 
C2C félicite dans la foulée, le Procureur de la république, qui donne la possibilité à toute personne détentrice d’informations fiables sur la question de les verser dans la corbeille de la DIC, dont le professionnalisme est magnifié en Afrique et dans le monde.
Enfin le mouvement C2C, lance un vibrant appel aux patriotes pour contrecarrer ces mousquetaires afin de poursuivre avec le Président SALL notre dynamique de croissance et d’émergence.

 

 

Salihou KEITA : Economiste

Président du Mouvement C2C

Secrétaire Général ANPEJ
Mardi 18 Juin 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :