Saint-Louis / l’Ile-A-Morphil : Lancement d'une session de formation en cuisine, restauration et maintenance réseau pour 118 jeunes et femmes des régions de Saint-Louis et Tambacounda


Au terme de la première phase pilote de la session de formation des jeunes de l’Ile-A-Morphil sur les métiers du BTP, notamment l’électricité, le bâtiment et le carrelage, quarante (40) jeunes  ont reçu leurs parchemins.
La cérémonie de remise d’attestation aux bénéficiaires de la formation a eu lieu ce lundi à Ndioum, en présence du coordinateur du PUMA, M. Moussa Sow, par ailleurs maire de Walaldé.
Le maire s'est amplement félicité des fruits de ce partenariat entre le PUMA et le Fonds de financement de la Formation Professionnelle et Technique.
Il rappellera à cet effet que  "grâce à ces sessions de formation riches, le monde rural pourra désormais compter sur vous pour satisfaire certains besoins et demandes qui auparavant faisaient appel à la main d’œuvre extérieure".
Le coordinateur de noter également que ce programme de formation du PUMA a touché aussi d’autres jeunes et des groupements de femmes dans les régions de Sédhiou, Ziguinchor et Fatick.


« Dans le département d’Oussouye, 30 jeunes sont formés aux techniques de transformation et de conservation de la filière mangue, dans la région de Sédhiou, 30 femmes sont formées sur les techniques de transformation et de conservation de la Saba Senegalensis « Madd » et du lait. À Toubacouta, dans la région de Fatick, les femmes sont formées sur le micro jardinage et vendent actuellement des produits bio sur le marché. "Dans l’île-A Morphil, département de Podor, 120 femmes sont formées sur quatre modules différents dont : la Gestion de très petites entreprises, le maraîchage, la transformation des fruits et légumes et les techniques d’embouche bovine », s'est félicité le coordinateur Moussa Sow. Cette cérémonie a été suivie par le lancement du démarrage des sessions de formation pour 118 jeunes et femmes des régions de Saint-Louis et de
Tambacounda en partenariat avec l’Institut Supérieur Africain de Formation Spécialisée, l’opérateur de la formation. Ces sessions de formation vont porter essentiellement sur les modules tels que: Technicien en cuisine et Restauration, Technicien en Maintenance informatique et réseau, Technicien en Boulangerie et Pâtisserie, technicien en énergie renouvelable, technicien en administration et gestion des cash services, technicien en infographie et reprographie et en teinture entre autres formations…
Mercredi 4 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :