Saint-Louis : La cellule nationale de lutte contre la traite des personnes sensibilise les acteurs


La traite des personnes constitue l'une des activités économiques les plus lucratives et les plus importantes à côté du trafic illicite de drogue et d'armes, selon la cellule nationale de lutte contre la traite des personnes.
Cette activité connaît aujourd'hui une ampleur importante avec des estimations du nombre de victimes dans le monde variant de 700 à 900 personnes.
Face à cette situation qui constitue un menace à la dignité humaine, la communauté internationale, le Sénégal en particulier, a adopté la loi 2005-06, votée le 10 Mai 2005, pour lutter contre la traite des personnes. 
Cependant, selon la cellule nationale de lutte contre la traite des personnes, ce dispositif juridique est peu appliqué, tandis que les techniques de contrôle et d'investigation des cas sont faiblement utilisées à cause du déficit de formation initiale des intervenants dans ce domaine.
Fort de ce constat, la cellule nationale était en conclave à Saint-Louis pour sensibiliser et orienter les différents intervenants sur les techniques et moyens pour lutter contre ce phénomène...
Mardi 4 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :