Saint-Louis / Célébration de Pâques : L'église s'attaque au manque de suivi dans les décisions gouvernementales


Le président Macky Sall dans son second mandat, a annoncé une série de mesures pour faire face à certains fléaux comme le manque de civisme dans le pays.
Mais si l'on se fie à Monseigneur Ernest Sambou, évêque de Saint-Louis, qui s'attaquait au manque de civisme dans le pays, c'est bien de prendre des mesures, mais le mieux c'est de veiller à ce que ces décisions soient respectées par tous. "C'est qu'au Sénégal, il n'y a pas de continuité, ce qui induit  l'indiscipline et le manque de responsabilité évidemment. Et le civisme ne peut pas aller avec ça", se désole le religieux dans une interview au terme de la messe pascale.
Selon toujours le religieux, cela est lié à un manque d'éducation de base. Et l'école tend aujourd'hui à perdre ses valeurs éducatrices. Car l'on assiste à des pratiques malsaines dans les écoles.
L'évêque invite le gouvernement à prendre conscience des fondements préalables du civisme pour combattre le phénomène... 
Dimanche 21 Avril 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :