Sa «ñaarel», le litige l'opposant à son fils : Le PDG de Carrefour automobile donne sa version des faits.

Face à la presse, ce mercredi, Amadou Ba, Pca de Locafrique a trouvé anormal que le premier président de la Cour d’appel ait rendu une ordonnance demandant une prévision financière. Une caution de 3 milliards lui est demandée avant l’instauration d’un nouveau Directeur général de l'entreprise de leasing.


Pourquoi une telle injustice ? Pour l’homme d’affaires, par ailleurs PDG de Carrefour Automobile, plus qu'une question d'argent, c'est une question de principe et d’honneur.

Dans un avis rendu, le Pca de Locafrique rappelle que le tribunal est déjà venu à son appui dans un litige qui l'oppose à son fils, Khadim Ba, dont il conteste le rapport rendu dans l'affaire de cession d’actions.  

Ayant déjà fait l'objet d’une arrestation par des éléments de la Dic n'ayant rien donné, l’homme d’affaires crie à l’injustice...
Mercredi 6 Mai 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :