SUPPRESSION DU POSTE DE P.M / 'Deug Moo Woor ' : « Le double exécutif a constitué un handicap majeur durant le septennat »


Le Rassemblement pour la Vérité / Dëgg moo woor a officiellement salué la volonté du président de la République de supprimer le poste de Premier ministre à travers une réforme constitutionnelle dont le projet de loi sera soumis à l'Assemblée nationale après adoption par le nouveau gouvernement le mercredi 17 avril.  À en croire Pape Modou Fall et ses collaborateurs, '' le double exécutif a constitué un handicap majeur durant le septennat avec, d'un côté,  un Président avec un pouvoir mais sans responsabilité et, de l'autre, un Premier ministre avec des responsabilités, mais sans pouvoir. Le Président élu au suffrage universel doit, selon eux, devenir le seul exécutif. L'intention de se passer des services d'un chef du gouvernement trouve sa pertinence dans le face qu'elle diminue les goulots d'étranglement, les services intermédiaires qui retardent souvent les prises de décision. 

Donc, poursuit Deug Moo Woor, il urge d'apporter une réforme dans la modernisation de l'administration publique dans un souci de lever les procédures de lisibilité et de suivi quotidien et direct de l'action gouvernementale. La suppression du poste du Premier ministre permet d'accélérer la mise en œuvre des programmes et politiques pour une  transformation plus efficiente de l'économie sénégalaise. ''


'' Deug Moo Woor '' de se féliciter, par ailleurs, de la ferme intention du Président Macky Sall d'inscrire toutes les actions de l'État en mode ''fast track'' pour être, dira Pape Modou Fall, en contact direct avec les nouveaux administratifs. Le leader politique de lancer un appel solennel à tous les députés de la mouvance présidentielle à voter favorablement le projet de loi portant révision de la constitution pour que, dit-il, la présidence gagne beaucoup plus d'efficacité. Il invitera aussi l'opposition à faire preuve de responsabilités et de patriotisme en votant la loi pour le grand bonheur des Sénégalais toujours victimes des retards bureaucratiques de l'administration.
Mardi 23 Avril 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :