STADE ME ABDOULAYE WADE LE COUP DE GENIE DE MACKY SALL


 

 

«Un politicien pense à la prochaine élection. L'homme d'Etat, à la prochaine génération."

James Freeman Clarke

 

Le 19 Juin 2018 à près de 10.000 km de notre cher pays, plus précisément en Russie, lors de la coupe du monde de Football, le Président Macky Sall, en premier gaïndé, accompagné de sa "chère Marème", la première Dame, est sur les gradins du stade pour assister et pousser au bout ses Lions qui disputaient leur premier match du mondial russe.

Grisés par la présence de la plus haute autorité de leur pays, les Lions se surpassent et viennent à bout de l'équipe de la Pologne et sa star Lewandowski par 2 buts à 1.

A la fin du match, les autorités lui proposent de descendre au niveau des vestiaires pour féliciter les Lions de la Téranga. Visionnaire comme on le connaît, il se retourne vers son Ministre des Sports et le président du Spartak de Moscou et leur dit en substance : "c'est ça qu'il faut à mon pays, c'est ça qu'il faut à ma jeunesse. On va construire un stade de ce genre et de cette dimension".

J'étais là, de même que Abdoulaye Sow, l'actuel ministre de l'Urbanisme, le président de la FSF Augustin Senghor,  le coach Aliou Cissé et naturellement les Lions qui venaient d'accomplir une belle performance.

‘’Éléphant blanc’’ pensaient certains, ‘’Utopie’’ disaient d'autres, ‘’Chimère’’ ou encore ‘’Mirage’’ maugréaient certains autres.

Ils ne savaient pas qu'avec Macky Sall, le rêve est le début d'une grande réalisation, comme disait l’autre. 

A côté d'autres projets d'envergure (Ter, autoroutes, hôpitaux, ponts...), il entame la construction du stade au cœur de la nouvelle ville de Diamniadio.

Dès le jour de la pose de la première pierre, il annonce la date d'inauguration. Ainsi dit, ainsi fait. Le 22 février 2022, le magnifique stade est inauguré. Et cerise sur le gâteau, le Président Macky Sall lui donne le nom de son prédécesseur, l'illustre Abdoulaye Wade. Quel symbole pour la jeunesse sénégalaise!!!

Toute cette jeunesse est aux anges. Toute l'Afrique se donne rendez-vous à Dakar pour fêter ce joyau. Mais des nihilistes ont trouvé matière à critiquer, en faisant état de son coût. Ignorance, ignorance.

Les faits, têtus, ont prouvé que le Président Macky Sall avait vu juste. Encore.

Les barrages de la coupe du monde en sont la preuve. Après une défaite à l'aller contre l'Égypte dans le stade mythique du Caire, il fallait se battre et battre.

Et voilà la preuve du génie du Président Macky Sall.

Si le Président Macky Sall n'avait pas eu la géniale idée de construire ce stade, où allions nous jouer ? Au stade Lat Dior avec ses 15.000 places ? Impensable

Au stade Lat Dior avec sa tribune qui aura du mal à contenir tous les supporters ?

Inconcevable

Au stade Lat Dior avec la grande distance entre joueurs et supporters ? Exclu

Imaginons un seul instant qu’il n’y ait pas eu ce stade ???

Heureusement qu'il y a Macky.

Parce qu'au-delà du fighting spirit des joueurs, de leur mental, de leur détermination, de leur engagement, les supporters ont été déterminants dans cette victoire-qualification.

Et si 50.000 supporters ont poussé comme un seul homme, c'est qu'il y avait un stade qui pouvait les contenir, un stade qui n'a aucune frontière avec la pelouse. Et cela, ils l'ont eu grâce à Macky Sall. Grâce à son génie. Grâce à sa vision prospective.

Merci Macky

Gacc Ngalaama

Albarka

Dioko njel

 

Abdou MBOW                                                                                 

Premier Vice-président de l'Assemblée nationale

Porte-Parole adjoint de l'APR

Samedi 2 Avril 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :