SPORTS À MBACKÉ / Les jeunes déplorent les lenteurs accusées dans la construction de leur stade.


" Le ministre des Sports avait clairement dit que le stade de Mbacké sera inauguré au mois de décembre.  Mais au vu de l'état d'exécution des travaux,  du petit personnel déployé sur les lieux et de la lenteur observée, il est évident que le stade ne sera jamais livré à la date indiquée"... Voilà la quintessence du cri de cœur des jeunes de Mbacké dont la parole est portée par le capitaine de l'équipe fanion, Ndongo Diouf. En conférence de presse, les jeunes demanderont à Matar Bâ et à l'entrepreneur de ne pas manquer de respecter leurs promesses au risque de les voir passer à la vitesse supérieure. 

Ils accuseront les autorités politiques du département de ne pas bouger le plus petit doigt pour trouver satisfaction à cette doléance agitée depuis plusieurs années par la jeunesse de Mbacké. Des propos renchéris par Mbaye Babacar Sy du mouvement  "Dare-Dare" qui signale que c'est le Chef de l'État qui est, personnellement, interpellé. Il regrettera cette autre promesse non tenue des autorités municipales qui leur avaient  promis un terrain capable d'accueillir,  momentanément, les compétitions de football...
Dimanche 4 Avril 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :