SOUPÇONS DE CORRUPTION À AIBD : Les pots-de-vin ont transité par Daport

Selon les informations de Libération, le parquet de Francfort a établi que les pots-de-vin présumés versés par Fraport pour décrocher (en partie) le marché pour la gestion de l'Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) sont passés par Daport sous la coupe des amis d'enfance de Karim Wade.


La presse allemande multiplie les articles depuis l'annonce de la surprenante perquisition effectuée au siège de Fraport. Comme nous le révélions, plusieurs documents ont été saisis par les enquêteurs lors de cette descente consécutive à une enquête pour corruption d'agents publics à l'étranger. En effet, la Justice allemande soupçonne Fraport d'avoir versé des commissions au Sénégal pour décrocher en 2006, le marché de gestion et d'exploitation de Aibd, alors que la première pierre n'était même pas encore posée. Libération révèle que la Justice allemande possède des éléments attestant que Daport, la vraie fausse filiale de Fraport, est soupçonnée d'avoir accueilli l'argent de la corruption.
Plusieurs virements suspects intriguent les enquêteurs. Les autorités judiciaires allemandes sont convaincues que Fraport était minoritaire dans le capital de sa..."filiale" sénégalaise et que c'est en connaissance de cause qu'elle a accepté ce deal. Fraport a accepté ainsi de gérer des intérêts privés sénégalais portés dans Daport en échange d'une part minime dans le capital. à preuve, au moment de la signature de la convention, Daport n’était pas la filiale de.. Fraport.
Dans le tour de table on retrouvait Ibrahima Abou Khalil, Karim Abou khalil et Pape Mamadou Pouye- tous condamnés dans le dossier Karim- qui étaient majoritaires devant Fraport qui ne détenait que 10% de sa "filiale". Pour brouiller les pistes, les Bibo et Pouye avaient monté au Luxembourg Afriport pour "porter" leur part dans le capital de Daport.
Vendredi 15 Décembre 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :
MOI FALLOU SENE !

MOI FALLOU SENE ! - 26/05/2018