SORTIE DE M. BALDE : « LA GRENOUILLE QUI SE PRENAIT POUR UN BŒUF »


SORTIE DE M. BALDE :  « LA GRENOUILLE  QUI SE PRENAIT POUR UN BŒUF »
sorties nous renvoient à de profondes mais utiles morales. En France, le week-end du  
24 Octobre, le Maire de Ziguinchor démontre qu’il peut désormais se signaler par autre
chose que son absentéisme chronique dans la capitale de la verte Casamance. Il a dit des 
choses remarquables mais malheureusement surréalistes.
Dans un même élan M. BALDE s’appuyant sur des chiffres controversées fustige le Plan
Sénégal Emergent (PSE), brocarde ses aînés dont MM. DANSOKHO et NIASSE qu’il
nomme « dinosaures » et de « génération finie » et distribue à la pelle des ceintures de
maîtres « imbattables » de fiefs à des alliés souvent hypothétiques sans oublier, bien-
entendu, de s’autocélébrer.
Rappelons juste à l’attention de nos compatriotes du Sénégal et de la diaspora ces faits
aussi têtus que vérifiables, non content d’avoir abandonné ses administrés, il met à
l’épreuve ses employés- la Mairie de Ziguinchor est restée sans eau ni électricité et
ce depuis une semaine - le Maire fantôme feint d’ignorer l’état d’insalubrité chronique
de sa ville.  Incapable de planifier des entretiens courants des caniveaux, il a aggravé les
effets des fortes pluies de cet hivernage dans la commune de Ziguinchor et même au
niveau du centre-ville, Escale.
En somme pour faire court le Président du parti à l’emblème de chameau nous fait
méditer sur la morale de cette fable de La Fontaine lui qui peine à gérer sa ville, a échoué
à la sortir de sa léthargie et qui propose à la diaspora comme vision : « la navigabilité
des véhicules et une mutuelle ». En voici quelques vers « Une grenouille vit un bœuf/Qui
lui sembla de belle taille. /Elle, qui n’était pas grosse en tout  comme un œuf, /  Envieuse,
s’étend, et s’enfle, et se travaille/ Pour égaler l’animal en grosseur/ Disant : "Regardez
bien, ma sœur ; / Est-ce assez ? Dites-moi ; n'y suis-je point encore ? - Nenni. - M'y voici
donc ? - Point du tout. - M'y voilà ?/ - Vous n'en approchez point. "La chétive pécore/
 S'enfla si bien qu'elle explosa.…».
Le Mouvement And Falaat Macky SALL ak Doudou KA appelle M. BALDE à ne pas
s’impatienter et ne pas se tromper d’adversaire. Face au Président Macky SALL dans
toutes disciplines choisies, il ne fait pas le poids et à l’instar des échéances de 2012, il
saura suffisamment s’en rendre compte.
Doudou KA
Président du Mouvement And Falaat Macky SALL ak Doudou KA,
pour l’émergence de la Casamance
Vendredi 30 Octobre 2015




1.Posté par pap le 30/10/2015 16:46
DI BALDE MOLA NOKK CI ELECTION LOCAL YI

YAW AMNGA JOMM ?

2.Posté par Dépité le 30/10/2015 17:44
En tout cas, Baldé vous a humilié à Ziguinchor durant les locales de 2014, vous battant dans tous les bureaux.
A l'instar de Benoit Sambou, Courfia Diawara, Angélique Manga....., le sieur KA devait faire profil bas et bavarder moins

3.Posté par diallo le 31/10/2015 19:22
M. Ka na fait que le constat d une situation dramatique avec une insalubrité chronique et une ville qui reste dans le noir. Les elections locales sont derrieres nous. Ce qu il faut ce st des initiatives fortes pour un developpement de la casamance

4.Posté par le baron le 02/11/2015 10:33
Si balde est la grenouille macky le boeuf doudou est quoi donc?un insecte peut etre lui qui a du mal a emerger du boucotte dont il se reclame.ignorer le poids et la capacite d'initiative de balde c'est preuve de mauvaise foi et malhonnetete intellectuelle.heureusement qu'a zig les populations dotees de capacite de discernement

5.Posté par Makoumba le 03/11/2015 07:25
BALDE nga wakh qui il n'a qu'à aller apprendre à parler, s'exprimer avant tout, même un élève de primaire s'exprime mieux que lui, Sénégal mo neck golo bou teup reck né gnou diock ko souñiou rewmi tu peux même pas gérer ta région tu demande le pays, QUI KENE WAKHOU DARA DÉ,



Dans la même rubrique :