SOPHIE NDIAYE CISSOKHO : 'En plus d'être malhonnêtes, ils sont jaloux ces intellectuels qui récusent l'utilité du Ter et de Ila'a Touba, alors qu'ils se délectent en empruntant leurs similaires en Europe. '


''Quand j'entends des intellectuels Sénégalais, parce qu'ils sont de l'opposition, dire que le Train Express Régional n'est pas utile et qu'il n'a fait que du tort aux populations impactées par les travaux, je n'en crois pas mes oreilles. Ce sont ces mêmes pseudo-intellectuels que l'on entend servir le même discours à l'encontre de l'autoroute Ila'a Touba parlant de désagréments causés au petit commerce. En plus d'être malhonnêtes, ils sont aigris et jaloux car, en réalité, personne ne devrait tenir ce langage qu'ils nous servent aujourd'hui ''. 

Cette raclée est est administrée par Mme Sophie Ndiaye Cissokho, la Présidente des femmes de l'Apr, qui a câblé Dakaractu en ce jour d'inauguration de l'autoroute Ila'a Touba. Elle estime dailleurs que le Président Macky Sall mérite, à la place des critiques, des félicitations nourries, étant entendu que l'État du Sénégal a respecté ses engagements et indemnisé toutes les personnes impactées par les travaux.

'' Je signale que toutes les personnes qui ont perdu leurs terrains ont reçu des terrains et elles ont été, dans leur écrasante majorité, indemnisées. Les rares victimes, entre guillemets,  qui ne l'ont pas encore été le seront incessamment. Quant au petit commerce tué, comme ils disent, par l'autoroute Ila'a Touba, je rappelle que tout le monde n'empruntera pas celle-ci. Les automobilistes feront leur choix  suivant leurs besoins de rapidité. Un mini-bus qui a besoin de ramasser sur son chemin des voyageurs ne prendra pas  l'autoroute, contrairement à l'homme d'affaires qui a une urgence à Dakar ou à Touba. Que ces gens se taisent car , visiblement et même très assurément, ils refusent le développement. ''

La responsable politique de Djeddah Thiaroye Kaw de se réjouir de savoir la région de Linguère complètement désenclavée à cause du bitumage de la route, avant de tirer le chapeau au ministre de l'intérieur Aly Ngouille Ndiaye qui a été d'un soutien inestimable, dit-elle, au Chef de l'État.
Abordant les financements obtenus par le Sénégal du Conseil Consultatif, Sophie Ndiaye Cissokho n'en fait qu'une conclusion. ''  Jamais une telle confiance n'a été donnée à un Président d'une République en Afrique. Plus de 7000 milliards, ce n'est pas une somme que l'on donne en un tour de main. Il a la confiance des bailleurs, il a la confiance des Sénégalais et il va continuer à revigorer, à ragaillardir notre économie ''.
Jeudi 20 Décembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :