SERIGNE OUSMANE MBACKÉ : 'Je ne pense pas que Agéroute pourra respecter ses engagements. C'est mathématiquement impossible! '


Pour le coordonnateur du comité d'organisation du Grand Magal de Touba, tout est perdu d'avance quant à la possible praticabilité des routes dans la cité religieuse durant le magal. Serigne Ousmane Mbacké, qui relève le niveau élevé de la présence des eaux pluviales dans les grandes artères de Touba, choisira de ne nullement cacher son pessimisme. '' Je ne pense pas, sincèrement, que tous les engagements de Agéroute, seront respectés. C'est une question de temps et mathématiquement, c'est impossible de libérer Touba de toutes ces eaux. Je suis carrément pessimiste à ce niveau. ''

Étonné par le pessimisme du Chef religieux, le ministre de l'intérieur interpellera, séance tenante, le régional de Agéroute à Diourbel. Khoultou Ndiaye, pour ne pas le nommer, qui abordera le sujet de manière caractérielle. ''Je vous rassure. J'en suis à mon troisième magal. L'entreprise désignée a déjà engagé le travail. La route de Dianatoul Mahwa est la plus compliquée. Notre avantage c'est que nous pouvons travailler la nuit '’

Ces propos ont été tenus lors de la cérémonie d'évaluation du Grand Magal présidée par Aly Ngouille Ndiaye avec à ses côtés Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre.
Mardi 8 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :