SERIGNE MODOU KARA : « J'ai toujours voulu aller en prison mais le Cheikh n'a jamais accepté... Je demande à tous mes talibés de garder le silence »


 

 

Alors que tout le monde attendait sa sortie suite à l'arrestation par les pandores d'un bon nombre de ses Talibés, directement impliqués dans « l'incarcération » de 353 personnes ayant subi des maltraitances, Serigne Modou Kara Mbacké a finalement décidé de se taire et d’imposer le silence à ses disciples. C'est d'ailleurs ce qui a motivé l'annulation de sa conférence de presse jadis prévue cet après-midi. 

 

Dans un enregistrement vocal diffusé à l'intention du public ce lundi, le leader du Silkum Jawaahiri précise n'autoriser à aucun membre de sa famille spirituelle d'élever la voix sur l'affaire. « Que tout le monde se taise. Je ne donne l'autorisation de parler à aucun de mes disciples ».

 

Il dira aussi avoir pris la décision de ne pas tenir son rassemblement habituel du 31 décembre.

 

Concernant l'affaire en question, Serigne Modou Kara fulminera être dans les dispositions de ne guère entraver à la justice, signalant, en passant, que les enquêteurs ne font que leur travail et que le Président Macky Sall n'est en rien concerné par cette histoire. 

 

Tout de même, se plaira-t-il de ressasser : « j'ai toujours voulu aller en prison mais jamais (ku tedd ki) Serigne Touba n'a jamais accepté. Tous ceux qui sont en prison, y sont pour moi ».

 

À travers une déclaration de loin plus vieille dans le temps, il disait être dans la dynamique d'aller demander à Serigne Mountakha Mbacké Bassirou de faire savoir au Président Macky Sall que si jamais il devait aller en prison, mieux vaudrait l'assigner en résidence surveillée  à... Porokhane.

Lundi 30 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :