SERIGNE MAME MOR MBACKÉ NDOCK : « J'ai fait enchainer mon fils fugueur... Je préfère les chaînes du daara aux menottes du procureur »


SERIGNE MAME MOR MBACKÉ NDOCK : « J'ai fait enchainer mon fils fugueur... Je préfère les chaînes du daara aux menottes du procureur »
Les chefs religieux de Mbacké et de Touba sont absolument fâchés de l'arrestation de Serigne Khadim Guèye, du nom de ce maître  coranique poursuivi pour avoir enchaîné certains de ses ndongos à titre préventif afin de les empêcher de fuguer à nouveau.  

Porte-parole des maîtres coraniques de Mbacké qui ont convoqué un rassemblement ce mercredi,  Serigne Mame Mor Mbacké Ndock, de la famille de Serigne Mame Mor Diarra, se donnera le plaisir de faire une révélation de taille.  Face à la caméra, il osera  affirmer clairement  qu'il a fait enchaîner un de ses fils qui fuguait de son daara. D'ailleurs, il précisera qu'il n'hésitera pas à récidiver si jamais le cas se représentait. " J'ai fait enchaîner mon fils. Le ' jëng ' est une pratique inhérente à l'apprentissage du Coran. Ces interdictions qui ne reposent sur rien ne sont que des manœuvres des organisations internationales fantoches qui combattent l'Islam".

Serigne Mame Mor Mbacké Ndock de mettre en garde les chefs religieux de ce pays et plus particulièrement les Khalifes Généraux. " Si vous vous appelez Mbacké, Bousso ou Sy, sachez que lorsque les maîtres coraniques seront neutralisés, vous serez les cibles prochaines". Serigne Djily Ndiaye annoncera une marche de protestation  de grande envergure si jamais leur collègue de Louga est emprisonné. Affaire à suivre...
Mardi 26 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :