SERIGNE FAYE (Pds-Mbacké) : « C'est une honte de ne pas avoir de permanence et une honte d'avoir comme leader local Cheikh Mbacké Dolly »


"Mbacké est le seul département que le PDS et sa coalition ont gagné. Et nous ne sommes toujours pas en mesure de disposer d'une permanence qui puisse abriter nos rencontres".

La grogne est de Serigne Faye, responsable  politique libéral et coordonnateur communal lors du parrainage. Loin d'aimer l'existence fantomatique de son parti dans l'agglomération de Touba et de Mbacké,  le jeune leader se désole de faire remarquer que le Président du ' groupe parlementaire des Libéraux et Démocrates ' est bien du milieu.  

"Cheikh Mbacké  Dolly,  qui a rang de ministre, était tête de liste départementale lors des dernières élections législatives. Le parti lui a donné suffisamment de moyens financiers pour que nous ne soyons pas aussi mal barrés. C'est une honte. Il ne nous est d'aucune utilité. D'ailleurs, nous souhaitons vivement qu'il ne soit plus à ce niveau de responsabilité. Son statut est la plus grosse erreur de l'histoire politique de ce pays."

Une réaction renchérie par Bamba Thioune. Pour le Secrétaire général  de l' UJTL de Mbacké, Cheikh Mbacké Dolly doit se ressaisir et revoir sa démarche qui frise le ridicule.  "Le leadership est la capacité d'un leader à tracer la route en s'assurant de l'adhésion totale de ses collaborateurs... disait Ducasse.

Malheureusement, le président Cheikh Mbacké n'a pas réussi à imposer son leadership. Et le département de Mbacké, bastion du PDS, mérite pas d'avoir à sa tête un homme comme lui."
Vendredi 18 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :