SERIGNE CHEIKH MBACKÉ : " Serigne Abdou Khadre ne se réfugiait jamais sous un climatiseur lorsqu'il faisait chaud "


Recevant la délégation gouvernementale et les délégations religieuses à l'occasion de la cérémonie officielle du magal de Serigne Abdou Khadre, Serigne Cheikh Mbacké a tenu à remercier profondément ses frères et sœurs de l'attachement et du respect  exceptionnels qu'ils lui vouent. Il témoignera la même estime à l'endroit des disciples qui n'ont ménagé aucun effort pour la réussite organisationnelle de l'événement.

Comme à son habitude, Serigne Cheikh Mbacké fera son sermon pour inviter les uns et les autres à faire de l'adoration de Dieu une priorité, la seule qui vaille !.

 '' Travaillons à adorer Dieu, à suivre ses indications et à abandonner ses prescriptions, sans exception. Il y a moins d'un mois, tout le monde était habité par l'inquiétude née du retard accusé par les pluies. J'ai compris que chacun d'entre nous devait redoubler d'efforts dans l'adoration du Seigneur et dans la quête du pardon divin. '' Plus loin, il souhaitera que les séances de tam-tam soient estompées, au moins le temps de laisser l'hivernage s'achever.

Toujours poursuivant son discours religieusement écouté par l'assemblée, le Khalife de Serigne Abdou Khadre invitera les disciples à s'inspirer du modèle de celui qui porte le sobriquet d'Imam des Imams. '' Il faisait de la longanimité une particularité de sa personnalité. Il n'osait jamais allumer un climatiseur lorsqu'il faisait chaud. '' Le chef religieux n'a pas oublié d'exhorter les gens à se garder de causer du tort à leurs prochains. '

La délégation gouvernementale était conduite par le ministre Matar Bâ. Il était accompagné de plusieurs de ses collègues et du gouverneur de la région de Diourbel, Mouhamadou Moustapha Ndao...
Vendredi 14 Septembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :