SERIGNE AHMADOU RAFA'I : « Niit du gëm bopam, dafay xam bopam »


En lieu et place de chercher à croire en soi, il vaudrait mieux se connaître d'abord. C'est la quintessence même du sermon de Serigne Ahmadou Mbacké Rafahi Ibn Serigne Fallou Mbacké devant et sous le ndigël de son frère Serigne Abdou Fatah. 

Pour le chef religieux, nul ne devrait se suffire de son appartenance familiale, mais plutôt de ce qu'il devient en adorant Dieu et en travaillant pour vivre à la sueur de son front. Écoutons-le !
Mercredi 21 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :