SERIGNE ABDOU KARIM DÉFEND LES FORCES DE L'ORDRE : ' Leur manquer de respect est la pire des folies et c'est malheureusement en vogue au Sénégal '


Alors qu'il recevait le ministre de la fonction publique Mariama Sarr dans sa résidence de Ndindy, Serigne Abdou Karim Mbacké ''Makarimal Akhla '' ne s'est fait pas prier pour défendre les forces de l'ordre Sénégalaises, parfois victimes selon lui, d'une injustice de la part des populations. Une situation regrettable qui , dit-il, n'a point sa raison d'être. '' Aujourd'hui, le constat est que de manière presque générale, les Sénégalais n'accordent plus un certain égard aux forces de l'ordre. Et ce phénomène est visible au niveau de la circulation automobile. Constatez avec moi que l'essentiel des conducteurs lorsqu'ils sont arrêtés pour infraction, au lieu de reconnaître leur tort, se montrent désagréables, impolis et se vantent d'avoir au bout du fil un gros bonnet capable d'intervenir. C'est finalement un ordre d'en haut qui vient décanter la situation. Et si ce n'est pas le cas, c'est la prison ou ses dérivés. Je dénonce ce comportement car j'estime que l'homme de tenue mérite plus d'égard et plus de respect pour tout ce qu'il fait au profit des populations. '' Serigne Abdou Karim Mbacké de boucler cette partie de son discours en rappelant la tâche plus qu'importante qui est confiée aux forces de défense et de sécurité jusqu'à souhaiter qu'elles ne soient plus aussi mal abordées.
Dimanche 24 Décembre 2017




Dans la même rubrique :
QUI EST EN CRISE !

QUI EST EN CRISE ! - 17/07/2018