SÉNÉGAL : Le collectif Noo Lank exige du président qu'il démente la thèse du terrorisme.


Dans le cadre de la présentation du programme du rassemblement ou sit-in pacifique prévu ce samedi 13 Mars à la place de la nation, le Collectif Noo Lank s’est réuni cet après-midi lors d’un point de presse au siège M23 pour demander à l’ensemble des sénégalais de venir participer à la lutte pour la démocratie.

 

Le mot d’ordre de ce sit-in pacifique  « Jaam Jarna Jamarloo »

Ayant conscience de la peur et la crainte de toute la population sénégalaise, le collectif Noo Lank a appelé pour dénoncer la « chasse aux sorcières » du président Macky Sall, car selon eux, « il a lancé un appel à l’apaisement et continue de traquer les manifestants. »


Le collectif demande à cet effet, l’élargissement de tous les détenus politiques, à savoir les manifestants, mais aussi les activistes notamment ceux qui ont été arrêtés bien avant les manifestations. Il est sorti le nom de Guy Marius Sagna, celui d’Assane Diouf et Clédor Sène.

 

Par ailleurs, le collectif Noo Lank exige du chef de l’État qu'il fasse une sortie afin de démentir la thèse du terrorisme qui a été collée comme motif au peuple sénégalais lors des affrontements par les leaders au pouvoir.


Le collectif s’indigne également devant la mauvaise gestion des gouvernants en ce qui concerne les maux de la société, notamment l’emploi des jeunes et exige l’audit des établissements comme le FONGIP, la DER… 

 

Des structures administratives mises en place par le gouvernement qui devraient accompagner la population afin que la majorité puisse atteindre un équilibre financier et qui, selon le collectif «  ne font rien pour faire décanter la situation »

 

Pour finir, le collectif interpelle le chef de l’État, d’apporter des éclaircissements sur les 1 milliard et 800 millions qu’il a octroyés au G5 en cette période de crise financière traversée par tous les pays du monde. Pour rappel, le G5 est un mouvement de lutte contre le terrorisme au Sahel.

Vendredi 12 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :