SECRÉTARIAT EXECUTIF DU PARTI SOCIALISTE : « Ceux qui ont un "député plus fort reste" se bombent le torse, à plus forte raison...»

Les résultats des législatives montrent que BBY est sociologiquement, politiquement et territorialement majoritaire dans notre pays, selon le Secrétariat exécutif national du Parti socialiste.


Le Secrétariat exécutif national du Parti Socialiste a demandé à l’opposition d’admettre dignement sa défaite et de respecter le choix des Sénégalaises et des Sénégalais.
« L’opposition revenue de ses désillusions, fait dans la fuite en avant et les menaces, mais c’est peine perdue, nos compatriotes ne la suivront pas », lit-on dans un communiqué.
Les responsables socialistes, conscients que le Sénégal appartient à tous, appellent à la sérénité et au respect des décisions des institutions habilitées, exhortant le Chef de l’Etat, le Gouvernement et l’opposition au dialogue et à la concertation autour de l’essentiel. Et de poursuivre : « Le peuple sénégalais continue de faire confiance au Président Macky Sall et à son Gouvernement, pour les nombreuses réalisations accomplies, en leur redonnant une majorité confortable à l’Assemblée nationale, afin de leur permettre de poursuivre et de consolider les importants progrès économiques et sociaux enregistrés au Sénégal depuis 2012. Aussi, le Gouvernement à persévérer dans la prise en charge des préoccupations des populations et les responsables et militants de BBY à continuer à occuper le terrain politique. »
La victoire, mentionne le document, a été acquise de haute lutte par un déploiement et un travail méthodiques sur tout le territoire national et à l’étranger, par un engagement, une confiance et une détermination sans faille de toutes les composantes de BBY.
« Comment d’ailleurs ne pas être fier du travail accompli et des résultats obtenus si les listes qui n’ont, elles, qu’un député, de surcroît à la faveur du plus fort reste, se mettent à bomber le torse et saluer leurs performances ? », note-t-on. Revenant sur les élections législatives du 30 juillet, le Parti socialiste tire un bilan positif.
« Elles ont été régulières et transparentes, en dépit de quelques difficultés et aléas dus, en partie, à la précocité de l’hivernage (marqué par un orage la veille du scrutin dans tout le pays), à la multiplicité des listes, à la refonte du fichier électoral et la mise en place de la nouvelle carte d’identité biométrique CEDEAO.
Et, malgré les défis énormes qu’il fallait surmonter pour respecter le calendrier électoral républicain, l’organisation du scrutin a permis d’atteindre un taux de participation de près de 53 %, taux qui compte parmi les plus élevés notés dans l’histoire des élections législatives au Sénégal », relève le SEN.
Les citoyens, ajoute-t-on, une fois de plus, se sont exprimés librement, avec maturité et responsabilité, à la suite d’une campagne électorale animée, parfois agitée et violente par endroits, et malgré les menaces et tentatives d’installer le chaos, le jour du scrutin, par une opposition qui sentait sa défaite certaine ». Ainsi, les Verts félicitent le patron de Benno Bokk Yakaar (Macky Sall), la tête de liste nationale, le Premier ministre Mahammed Dionne, l’ensemble des leaders de la coalition et tous les comités électoraux locaux pour cette victoire nette, claire et incontestable qui permet de disposer d’une majorité parlementaire de 125 députés sur 165.
Samedi 12 Août 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :