SAINT-LOUIS / Tournée du DG des Douanes dans l’axe nord : Oumar Diallo prône une douane de proximité


Dans  le cadre de la tournée économique qu’il a entamée dans les régions nord du pays, le Directeur Général des Douanes, accompagné d’une forte délégation de la direction générale était à Saint-Louis. Une visite marquée par une rencontre avec les opérateurs économiques et autres acteurs de ce secteur pour les sensibiliser sur les modes opératoires douanières, mais aussi sur le rôle qu’ils doivent jouer pour soutenir notre économie. Saint-Louis étant la deuxième région qui enregistre la plus grande part de recettes douanières, le directeur général Oumar Diallo a jugé nécessaire de partager les nouvelles dispositions en terme d’opérations douanières avec les organisations paysannes du delta et de la vallée du fleuve Sénégal, les responsables de l’agro-business installés dans la partie nord de la partie du pays, l’Unacois, et les membres de la chambre de commerce et de l’industrie de Saint-Louis. Il a insisté sur l’urgence et la nécessité d’installer une douane de proximité dans les zones les plus reculées du pays tout en modernisant le dispositif informatique au niveau des postes douaniers des différentes subdivisions du pays.

Le DG des Douanes, après avoir écouté religieusement  ses interlocuteurs qui l’ont interpellé sur beaucoup de contraintes qui souvent freinent le fonctionnement normal de leurs activités, notamment en ce qui concerne les importations agricoles, l’acquisition de véhicules importés pour le transport urbain et interurbain pour ne citer que cela, les a rassuré après avoir expliqué que toutes leurs préoccupations seront étudiées minutieusement. S’agissant de la levée des taxes sur le matériel agricole comme l’ont demandé les organisations paysannes, le DG  a laissé entendre  que seule une loi peut modifier la donne, car l’administration douanière ne fait qu’appliquer les textes dans toute leur rigueur. Il a invité les producteurs à saisir le ministère de l’agriculture ou l’assemblée nationale. En ce qui concerne l’acquisition de véhicules importés de l’étranger, le chef des soldats de l’économie a aussi demandé aux transporteurs de se rapprocher de ses services pour être sûr de l’authentification du CMC (Certificat de Mise en Service) pour éviter des désagréments entre les deux parties. Oumar Diallo s‘est aussi prononcé sur la fraude constatée sur beaucoup de produits alimentaires (sucre, tomate, huile..   etc.) qui selon lui, est un délit et constitue un frein pour notre économie.

Par ailleurs, le DG de la Douane a profité de sa visite à Saint-Louis pour remettre des dons à l’hôpital, au service régional de l’Action Sociale et à l’inspection d’académie, une première dans l’histoire des services des Douanes que les autorités administratives, éducatives et sanitaires ont beaucoup appréciée.
Mercredi 26 Septembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :