SADAGA DIT SES QUATRE VÉRITÉS / « Se positionner à pareil moment pour succéder à Macky Sall est inélégant, irrespectueux et ridicule... Sonko a bien dit qu'il ne veut plus aller à la Mecque... Certains ministres devraient... »


Dans le cadre de ses actions de solidarité, l'honorable député Abdou Lahad Seck Sadaga a, une fois de plus, mis la main à la poche pour acheter des bœufs. Et comme l'année dernière, le leader politique a offert de la viande aux populations de Guédé et de Bakhiya pour les aider à passer une bonne fête de tamkharite. Un geste hautement salué par les bénéficiaires qui ont regretté que beaucoup de politiciens choisissent de disparaitre et de changer de  numéro de téléphone quand il n'y a aucune perspective politique en vue.

Sadaga saisira aussi l'occasion pour dénoncer cette guerre de positionnement  derrière le Président Macky Sall qui prend forme au sein de l'Apr et qui, selon lui, traduit ''une hypocrisie et un égoïsme béat qui habitent beaucoup de leaders politiques de ce parti et de la coalition." Pour lui, '' se positionner pour la succession du Président Macky Sall alors que ce dernier n'est élu que depuis moins d'un an est irrespectueux et ridicule ''. À son avis, '' tout le monde devrait cogiter pour savoir comment apporter son concours au Chef de l'État afin de l'aider à réaliser l'ensemble de ses ambitions pour le Sénégal."  Il demandera à son mentor de distinguer ceux qui sont encore avec lui de ceux qui pensent déjà à son départ et à le remplacer.

L'honorable député Abdou Lahad Seck Sadaga de jeter par ailleurs, de grosses pierres dans le jardin de quelques ministres qui n'accordent aucun respect aux leaders locaux de Touba. '' Je ne plais pas à beaucoup de ministres. C'est parce que je suis Mackyste et rien d'autre. Ils sont nombreux ces ministres qui travaillent pour leur propre compte. Et c'est l'occasion pour moi de saluer la fidélité du ministre Dame Diop. Je pense que le seul objectif d'un ministre devrait être celui de mériter la confiance portée sur lui . On ne les voit pas et on ne les entend pas défendre le bilan du Président face à ses détracteurs ou mettre en exergue son bilan.''

Pour conclure son entretien avec Dakaractu, Sadaga s'attaquera à Ousmane Sonko qui aligne, selon lui, des contrevérités depuis qu'il a été éjecté de l'administration Sénégalaise pour fautes graves. ''En plus de ne raconter  que des bobards, Sonko s'est mis désormais à insulter les populations de la Mecque allant jusqu'à dire qu'il ne veut plus s'y rendre. Pour moi, c'est grave et un bon croyant n'a pas le droit de dire une telle énormité.'' 

Il ne manquera pas de saluer '' la solidarité agissante ' de la première dame à l'endroit des populations démunies du pays.
Mardi 10 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :