Rush au Rond-point de Keur Massar à quelques encablures du début du couvre-feu.


La lutte contre la Covid-19 doit être clairement durcie face à ce qui est considéré comme une seconde vague et qui s'avère également très dangereuse. 

En effet, le président de la République en toute responsabilité, a décidé d'opter pour un couvre feu qui, dans un premier temps, va durer 12 jours. Une décision qui n'est d'ailleurs pas appréciée par les populations, notamment celles de Keur Massar qui trouvent qu’elle réduit considérablement leurs activités pour trouver la dépense quotidienne. 

Les vendeuses de poisson, de café et divers accessoires, tous venant de la ville pour regagner leurs demeures, appellent les autorités à être plus sensibles à leur situation précaire... 
Vendredi 15 Janvier 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :