Rufisque/Présidentielle 2019 : Unité retrouvée au sein de BBY « pour une victoire de Macky Sall dès le 1er tour et à plus de 70% » (M. Oumar Guèye, Coordinateur de BBY)


Alors que dans certains départements, les responsables de la coalition peinent à concrétiser l’unité dans leurs rangs en vue de l’élection présidentielle du 24 février, Rufisque a donné une belle leçon au reste du pays, conformément donc aux directives du président Macky Sall.
En effet, la réunion de  coordination du comité électoral en vue de concocter une stratégie et un programme de campagne, a vu la présence de tous les responsables qui œuvrent pour la victoire de Bby ce Samedi 02 Février2019. 
Jamais unité n’a été aussi totale. En effet, il a été constaté à la rencontre présidée par le coordonnateur de la coalition, la présence de tous les 12 maires et des 3 ministres que compte le département, à savoir Oumar Guèye, Ismaïla Madior Fall et Samba Sy. Idem pour les députés et le président du Conseil départemental, M. Souleymane Ndoye. On a noté également la présence de  l’ancienne ministre des collectivités territoriales Arame Ndoye,  le Pr. Ndioro Ndiaye, la grande styliste l’Ambassadrice itinérante, Mme Diouma Dieng Diakhaté et les chefs religieux et coutumiers.  Ainsi dans le département de Rufisque, la famille de BBY a fin de laver son linge sale pour aborder la bataille du 24 février. 
Comme un seul homme, tous les responsables du département de Rufisque entendent rester «un et indivisible» au prix d’une victoire éclatante au premier tour, synonyme d’un second mandat pour le président Macky Sall, la seule consigne en vigueur et de rigueur qui vaille par ces moments. La famille politique de la coalition Benno Book Yakaar s’est bien mobilisée donc ce samedi dans l’unité et la cohésion  de parti au siège de l’Alliance pour la République et la Citoyenneté (Arc) de l’ex maire de la ville de Rufisque, Badara Mamaya Sène, membre du Haut conseil  des collectivités territoriales, qui, lui aussi, a honoré de sa présence l’assemblée générale. Le coordonnateur, M. Oumar Guèye revigoré par l’état d’esprit noté chez ses camarades responsables, a livré les secrets de la victoire. 
En effet, selon lui  «élire le président Macky Sall au premier tour le 24 février 2019 ne sera pas difficile du fait de son bilan élogieux. Il nous faut juste nous unir, main dans la main, taire les querelles de positionnement et de leadership, faire un travail de terrain, aller vers les populations et échanger avec elles pour davantage attirer leur attention et susciter leur engagement…» Même son de cloche chez le ministre de la justice, M. Ismaila Madior Fall, qui a magnifié l’unité et l’union qui existent actuellement dans le département entre les différents responsables. 
À l’en croire, cela facilitera le travail de terrain, car «Le président de la République a donné des instructions, à savoir privilégier la campagne de proximité parce que plus de 96% des populations ont retiré leur cartes d’électeur. 
Donc, il sera utile d’aller les rencontrer pour échanger avec elles», a-t-il dit. L’honorable député, Président du conseil départemental de Rufisque, M. Souleymane Ndoye, s’est lui félicité de cette paix retrouvée et a magnifié « cette union des forces vives du département pour réélire le président Macky Sall dès le 1er tour. »  Confiants dans le fait que  le département de Rufisque a beaucoup bénéficié des avantages du Plan Sénégal Emergent à travers d’ambitieux programmes et de notables réalisations comme le Ter, le pôle urbain de Diamniadio, le Dac de Sangalkam, Promoville, le port minéralier de Bargny-Sendou qui assurent le changement et la modernisation des localités du département, les responsables se sont tous engagés à donner un second mandat au président de la République sortant, avec un taux de plus de 70%...



Dimanche 3 Février 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :