Rufisque/Phases départementales de l'ODCAV: Souleymane NDOYE gâte la jeunesse et l'invite à lutter contre la non-violence


La réaction des autorités Rufisquoises ne s’est pas fait attendre après les violences qui se sont encore manifestées lors de la demi-finale entre l’Asc Lébougui et l’Assec de Ndargou Ndaw. Le président du Conseil départemental de Rufisque, le député Souleymane Ndoye, par ailleurs parrain de la finale départementale, a condamné fermement ces actions qui risquent de ternir l’image de la vieille ville. Selon lui, « Depuis la reprise des compétitions, la violence s’est encore installée. Les responsables chargés de l’organisation ont tout fait pour l’endiguer en réaménageant les zones, ils ont fait de la sensibilisation pour la non-violence. Mais rien! » Une situation qui risque de ternir l’image du département de Rufisque qui doit abriter en 2022 les JO de la Jeunesse, selon le président du Conseil départemental de Rufisque. « Le chef de l’Etat va bientôt poser la première pierre du Stade Omnisports qui va accueillir les JO de 2022, ici même à Diamniadio. Le département de Rufisque qui doit abriter ces compétitions internationales, ne peut pas donner cette image de violence à la jeunesse du monde », a-t-il ajouté. 

Un avis bien partagé par les responsables de l’ODCAV/Rufisque. Le président Mamadou Diouf Mbengue a annoncé le report imminent de la grande finale départementale causée par l’annulation d’une des demi-finales. « C’est très déplorable ce qui s’est passé cette année-ci à Rufisque malgré les efforts des autorités comme Souleymane Ndoye. Il nous a donné des équipements, un trophée et une enveloppe. Le tout avoisine les 6 millions. Mais malheureusement notre calendrier a été encore chamboulé par ces événements », a-t-il annoncé lors de la cérémonie de remise des lots ce 16 janvier au siège du Conseil départemental de Rufisque. 

Ainsi donc, le parrain de cette fête de la jeunesse n'a pas lésiné sur les moyens, en offrant un  trophée, des jeux de maillots, des ballons, des médailles et une enveloppe financière de 2 millions. La finale dont la date reste à déterminer sera placée sous le thème " Refusez la violence, car l’œuvre la plus honorable et la plus digne d'admiration qu'une jeunesse puisse accomplir, c'est de realiser ses aspirations en agissant dans la discipline et la non-violence...
Vendredi 17 Janvier 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :