Rufisque / Lutte contre l'insalubrité : Les populations de Diockoul donnent l'exemple.

Pendant tout un week-end, les ASC "DALAS" se sont donné rendez-vous dans les rues pour les débarrasser des tas d’immondices qui ont fini de rendre leurs quartiers invivables. Principales cibles des populations, le canal à ciel ouvert et le quai de pêche. Deux endroits qui hantent le sommeil des populations et qui constituent des repaires pour les moustiques. Conséquence, les populations riveraines vivent le calvaire en permanence. C'est ainsi qu'elles ont décidé de débarrasser leur localité des tas d'ordures et de nettoyer le canal de fond en comble. Elle ont ainsi bénéficié de l'appui des autorités locales, mais aussi et surtout du ministre de l’urbanisme, de l'habitat et du cadre de vie, M. Abdou Karim Fofana "qui n'a emménagé aucun effort pour la réussite de l'activité" "Nettoyer c'est bien, ne pas salir c'est encore mieux", cet adage, les populations de Diockoul, en ont fait sien, elles qui vont mettre en place un dispositif de suivi pour que leur quartier soit toujours propre. Par ailleurs, elles ont décidé d'investir chaque week-end les rues de leur quartier afin de se débarrasser définitivement des moustiques et des odeurs nauséabondes.


Samedi 13 Juillet 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :