Rufisque/Litige foncier : Les populations de Dougar tirent sur Peacock Investments et accusent les autorités locales

Après avoir battu le macadam le 23 août 2020, les populations de Dougar, localité située dans la commune de Diamniadio, ont tenu un point de presse, ce dimanche 21 mars 2021 pour dénoncer les agissements du promoteur immobilier Peacock Investments et pour fustiger le comportement des autorités locales. En effet, c'est un litige foncier vieux de 10 ans qui oppose les populations des 7 villages de Dougar à Peacock Investments. Située non loin de l'AIBD et du pôle urbain de Diamniadio, les populations de cette localité, se sont vues dépouiller de leurs terres aux profit des Marocains de Peacock Investments et, regrettent-ils, avec la complicité des autorités compétentes.

Selon la mandataire des populations, Mme Diop Ndour, «un titre d'État n'est jamais créé sans décret présidentiel. Concernant ses deux titres d'État qui font un total de 159 ha, ils n'ont jamais eu de décret présidentiel. Ce qui justifie les agissements illégaux de Peacock Investiments sous couvert des autorités étatiques. Nul ne peut s'approprier des terres de quelqu'un sans un décret du président de la République. Concernant les 72 ha que la DESCOS a terrassé, il n'y a jamais eu de décret qui montre que ses populations doivent quitter les lieux. Nous avons constaté que Peacock continue toujours de construire. On lui donne 72 heures pour qu'il arrête les travaux". Poursuivant, Mme Diop Ndour accuse le préfet du département de Rufisque qui a affirmé que certaines victimes ont accepté les 100 millions de FCFA de Peakcock comme indemnisation pour céder leurs terres". Ce que la population nie catégoriquement.

La population de Dougar accuse le maire de Diamniadio, les services du domaine, la DESCOS et le préfet du département de Rufisque de complicité dans cette affaire et interpelle directement le chef de l'État. "Ce que nous voulons, c'est qu'on nous remette nos terres. Il n'y a pas de négociations possibles... »


Dimanche 21 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :