Rufisque/Litige foncier : Les populations de Dougar interpellent le Chef de l'État pour qu'il tranche la question

Les populations de Dougar, une localité située dans la commune de Diamniadio, ont tenu un point de presse, ce dimanche 21 mars 2021 pour dénoncer les agissements du promoteur immobilier Peacock Investments et pour fustiger le comportement des autorités locales.

Les populations de cette localité, ont été dépouillées de leurs terres au profit des Marocains de Peacock Investments et regrettent-ils, avec la complicité des autorités locales. C'est le même son de cloche chez toutes les victimes qui se sont prononcées. Selon elles, "ce site que nous convoitons fait 72 ha et regroupe nos maisons et même les cimetières. Nous estimons que l'État ne transformera jamais un cimetière en titre foncier pour le donner à un privé. Ils n'ont fourni aucun papier légal qui puisse justifier leur occupation illégale des terrains. Ce qui se passe ici à Dougar, on peut l'appeler "apartheid foncier". Nous avons écrit à qui de droit en vain et maintenant nous ne savons plus à quel saint nous vouer. Venir nous proposer une somme de 100 millions de FCFA en guise de dédommagement pour un espace de plus 72 ha pour toute la population, comment peut-on qualifier cela? ", se demandent ils. Ces derniers se désolant du comportement de l'administration à savoir la DESCOS entre autres qui selon eux, préfère défendre des intérêts étrangers plutôt que ceux des citoyens sénégalais. Ils accusent le maire de la commune de Diamniadio, la DESCOS et le préfet du département de Rufisque de complicité dans cette affaire les opposant au promoteur immobilier Peacock Investments. Les populations ont profité de l'occasion pour interpeller le Chef de l'Etat afin qu'il trouve rapidement une issue favorable à ce problème.


Lundi 22 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :