Rufisque / Levée des restrictions : "Seules les voitures en règle auront le droit de circuler, les autres seront à l'arrêt… » (Syndicat)


Le transport irrégulier pose problème au moment  où les autorités lèvent les restrictions sur le secteur. Aux responsables du secteur de faire en sorte de ne pas " transporter le viirus." Une équation à mille inconnues avec les garages  clando qui poussent comme des champignons à Rufisque. Selon Omar Niang, un chauffeur de l'axe Mbour-Rufisque, « cette mesure concerne les chauffeurs qui ont des licences et je trouve cela injuste. Car nous sommes laissés en rade. On n’a pas eu droit aux aides de l’Etat. Alors nous sommes très sceptiques car on sait que nous ne serons pas les bienvenus à la gare routière de Rufisque ».
Interrogé sur le sort de ces transporteurs irréguliers, le Syndicaliste Fallou Samb, par ailleurs Secrétaire général du Syndicat des professionnels des transports routiers du Sénégal s’est voulu clair, « les acteurs de ce secteur se sont pas concernés. C’est l’autorité centrale qui organise le transport en cette période de crise sanitaire. Seules les voitures en règle ont le droit de circuler, les autres seront à l’arrêt… », conclura t-il.      
Jeudi 4 Juin 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :