Rufisque : Le budget 2021 du Conseil départemental s'élève à 540 073 800 fcfa.


L’entrée en vigueur de la loi N° 2011-15 du 08 juillet 2011 relative à la loi de finance, adoptée dans le cadre de la transposition des directives du cadre harmonisé des finances publiques au sein de l’UEMOA de 2009, entraîne pour le Sénégal, comme pour les autres pays membre de l’UEMOA, une réforme en profondeur de son dispositif budgétaire.

C'est ainsi que le budget de l'État et des collectivités territoriales change de paradigme et s'adosse désormais sur une logique de gestion axée sur les résultats (GAR).

En d'autres termes, le budget dit de moyen laisse place au budget dit de programme. C’est ainsi que ce mardi 29 décembre 2020 le Conseil départemental de Rufisque a organisé une rencontre pour faire voter son budget 2021 et pour tracer les grands axes de ses projets envisagés.

La rencontre s'est tenue en présence de M. Souleymane Ndoye, président du Conseil départemental de Rufisque, l’adjointe du préfet Mme Mme Ndèye Gounta Thiam, Monsieur Albé Ndoye maire de Rufisque et les membres du conseil.

Le budget prévisionnel du Conseil départemental pour  l’exercice 2O21 s'équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 540 073 800 fcfa répartis comme suit : 410 670 970 fcfa en fonctionnement (fonds de dotation budgétaire de l’État est estimé à 251 000 000 fcfa, 50 000 000 fcfa de retombées financières éventuelles du forum, 70 000 000 fcfa pour la dotation budgétaire spécial, 39 670 970 fcfa destiné à l'appui  au projet de la coopération décentralisé) et 129 402 830 fcfa en investissement, composés des fonds de concours prévisionnels qui s'élèvent à 90 000 000 fcfa et du résultat d’investissement reporté 39 402 830 fcfa.

Les conclusions des débats d’orientation budgétaire pour l’année 2021 ont préconisé le renforcement des politiques avec la continuité des programmes de développement dans les secteurs tels que  l’éducation : avec l'équipement des établissements scolaires en mobiliers, en matière de reprographie et en matériel informatique.

La santé : avec la rénovation de l'hôpital Youssou Mbargane Diop et l'achèvement des travaux de construction d’un nouveau bloc d’urgence. L’attractivité et la promotion économique du département : avec l’organisation de la deuxième édition du forum économique en 2021...
Mercredi 30 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :