Rufisque / La Cité SIPRES sous les eaux : Les populations tirent sur la DGPI.


Les premières pluies qui se sont abattues sur la vieille ville ont causé d'énormes dégâts dans certains quartiers. C'est le cas à la cité SIPRES et environs qui pataugent dans les eaux.

Et pourtant, dans un passé récent, les populations avaient tiré la sonnette d'alarme pour dénoncer le retard dans l'exécution des travaux confiés par l'État à la Direction de la gestion des programmes d'inondation (DGPI).

En effet, depuis le passage du ministre des collectivités territoriales du développement et de l'aménagement du territoire, M. Oumar Guèye, après les dégâts de l'hivernage 2020, engagement avait été pris au nom de l'État pour que des travaux soient réalisés afin de mettre fin au cauchemar des populations. Ce qui a été fait en partie seulement. 

En effet, les travaux de canalisation confiés à la DGPI tardent toujours à être réalisés. Conséquences les pluies qui se sont abattues sur la ville ce 03 août 2021, ont fini d'isoler cette partie de Rufisque.
Mardi 3 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :