Rufisque : La AFAO en conclave pour imprégner les jeunes femmes de l’Afrique de l’Ouest sur la problématique du changement climatique.

Elles sont au nombre de 27 jeunes femmes actives dans le domaine agro-sylvo-pastoral de la Zone CEDEAO. Âgées entre 18 ans et 45 ans, elles vont participer à l’atelier sur les effets du changement climatique qui se déroule du 23 au 25 octobre au centre de formation et d’incubation de l’AFAO à Gorom 1. L’objectif, selon madame Khady Fall Tall, la présidente de l’Association des Femmes de l’Afrique de l’Ouest, « est de renforcer les capacités de ces femmes et des jeunes de l’Ouest à travers des sessions de formation sur la réduction de la vulnérabilité et l’adaptation aux changements climatiques », dit-elle. Etant les plus vulnérables, il faut les outiller pour accroître leurs capacités de résilience. Selon elle, « La problématique du changement doit sortir des bureaux et des COP. On doit impliquer les populations, surtout les femmes qui sont les plus exposées », a déclaré la présidente de l’AFAO à sa sortie de la cérémonie d’ouverture de cet atelier...


Mercredi 23 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :