Rufisque/DIANDER : « La population a soif, nous avons besoin d’eau et nous ne pouvons plus attendre » (Oumar Boye, Habitant)

Les populations de «Diander » ont barré la route pour crier leur soif et leurs difficiles conditions de vie, ce lundi 24 février 2020. Selon leur porte-parole, Oumar Boye, "ces quatre villages Ndiar, Darou, Ndiéguène et Golam vivent un manque d’eau criard depuis longtemps." Mais s'empresse t-il d’ajouter : "il y a des projets en cours pour répondre à ce problème d’eau, mais la population ne peut plus attendre parce que la situation est devenue beaucoup plus difficile. La population a soif, nous avons besoin d’eau et on ne peut plus attendre. Nous demandons un plan d’urgence», a-t-il déclaré. Toujours selon Oumar Boye, « l’électricité de l’ancien forage a été interrompu parce qu’il y a une facture de 7 millions à payer à la Senelec ». La population a lancé une alerte à l’endroit des autorités parce qu’elle craint ne plus pouvoir canaliser les jeunes s’ils n’obtiennent pas gain de cause...


Lundi 24 Février 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :