Rufisque / Cri du cœur des travailleurs du PTB : « Si l'APIX ne nous paie pas notre argent aucun train ne sifflera sur l'axe Dakar-Thiès » (Momar Sall, SG/SPTB)

Depuis l'arrivée du train express régional (TER), les travailleurs du petit train de banlieue (PTB) vivent des moments extrêmement difficiles. La structure se trouve ainsi dans l'impossibilité d'honorer ses engagements, "y compris les salaires du mois d'août et les caisses sont vides. La somme de 450 000 000f qui devait être versée a été attribuée à Dakar/ Bamako ferroviaire (DBF) par erreur, et jusqu'à présent rien n'est encore fait pour y remédier. Nous prenons ainsi l'opinion nationale et internationale à témoin car l'APIX est en train de jouer avec nous", a dit Momar Sall, secrétaire général du syndicat du PTB. Et d'ajouter : "Ni le ministre des infrastructures et des transports terrestres , ni le secrétaire d'État chargé du réseau ferroviaire n'ont pris en compte nos préoccupations". Ainsi ils menacent de faire obstruction aux travaux du TER : "aucune autre compagnie exploitant le rail ne circulera sur l'axe Dakar-Thiès, si l'APIX ne verse pas la somme qu’elle nous doit ."


Samedi 7 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :